Chaire Modélisation Mathématique et Biodiversité

École Polytechnique, Muséum national d'Histoire naturelle
Fondation de l'École Polytechnique
VEOLIA Environnement

Logo du CMAP

Logo du MNHN

Logo du MNHN

Doctorats financés par la chaire :

  • Thèses en cours :
    • Thibaut France (encadré par Denis Couvet (MNHN) et co-encadré par Sophie Martin (IRSTEA)) : « Rétroactions biodiversité-société, formalisation et validation ».
    • Josué Tchouanti (encadré par S. Méléard et C. Graham (CMAP), co-encadré par J.Harmand (INRA LBE)) : « Modélisation stochastique de l'hétérogénéité métabolique chez certaines bactéries ».
    • Anne Van Gorp (encadrée par Amandine Veber (CMAP) et co-encadrée par François Robin (UPMC)) : « Modélisation multi-échelles du cortex cellulaire ».
  • Thèses soutenues :
    • Diala Abu Awad (Lille, encadrée par Sylvain Billiard et Viet Chi Tran), thèse soutenue le 16 décembre 2014, intitulée « Death and sterility with a side of evolutionary suicide: The interplay of deleterious mutations and population size and the evolution of self-fertilisation. »
    • Christophe Coste (MNHN, encadré par Frédéric Austerlitz et Samuel Pavard), thèse soutenue le 20 novembre 2017, intitulée « The costs of reproduction in evolutionary demography: An application of Multitrait Population Projection Matrix models. »
    • Yann Le Poul (MNHN, encadré par Mathieu Joron), thèse soutenue le 8 septembre 2014, intitulée « Sélection naturelle et mimétisme: approches quantitatives sur la ressemblance et la diversité des motifs colorés. »
    • José Mendez (encadré par Nicolas Loeuille, François Massol et Gaël Raoul), thèse soutenue le 20 mars 2019, intitulée : « Understanding how evolution affects the spatial dynamics of interacting species. »
    • Théophile Olivier (encadré par Emmanuelle Porcher et Christophe Giraud), thèse soutenue le 20 septembre 2019, intitulée : « Rôle de la diversité et des perturbations environnementales sur la stabilité temporelle des communautés animales en milieu naturel. »
    • Jonathan Rolland (École Polytechnique, encadré par Hélène Morlon), thèse soutenue le 9 octobre 2014, intitulée « Etude de la diversification des oiseaux et des mammifères par une approche phylogénétique. »
    • Alix Sauve (MNHN, encadrée par Colin Fontaine), thèse soutenue le 22 septembre 2014, intitulée « Relations structure-stabilité dans les réseaux écologiques combinant différents types d'interactions. »
    • Marina Voinson (encadrée par Sylvain Billiard, et co-encadrée par Charline Smadi et Alexandra Alvergne), thèse soutenue le 12 décembre 2018, intitulée « Sur l'influence de l'environnement sur la prise de décision de vaccination : approche théorique et expérimentale. »

Post-docs financés par la chaire :

  • Post-docs en cours :
    • Phuong Nguyen (SU et Toulouse, N. Loeuille et M. Costa), Evolution, Coevolution et maintien de la diversité au sein des réseaux écologiques.
    • Tristan Roget (INRAE Montpellier, B. Cloez) , Asymétrie dans la division cellulaire.
  • Post-docs précédents :
    • Ilaria Brunetti, post-doc avec Denis Couvet : Biodiversity and agriculture: towards a systemic approach .
    • Damien de Vienne (École polytechnique, MNHN, Univ. Paris-Sud 11) : post doc 10 mois en 2010.
    • Coralie Fritsch, post-doc avec Nicolas Champagnat et Sylvain Billiard : Modélisation et étude mathématique de l'évolution des réseaux trophiques.
    • Thomas Garcia, post-doc (6 mois) avec Nicolas Loeuille, en lien avec le CMAP-PEIPS : Co-évolution de traits d'histoire de vie affectant la dispersion en métapopulation.
    • Chunmao Huang (École Polytechnique): post-doc de 8 mois en 2011.
    • Diane Lacoste (UPSUD) (sous la direction de Elsa Bonnaud (UPSUD), Pauline Lafitte (ECP), Sarah Lemler (ECP), Jean-René Chazottes (CPHT) et François Massol (Lille)) : « Modélisation et prédiction de la dynamique de réseaux trophiques en réponse à des perturbations d’origine anthropiques » .
    • Clotilde Lepers,avec Sylvain Billiard et Vincent Bansaye : Prédire le comportement des pollinisateurs. Actuellement ingénieur de recherche dans le laboratoire inserm IAME (de octobre 2017 à mars 2018, qui devrait être prolongé, probablement jusqu'à juin 2018)
    • Charlotte Prieu, post-doc (8 mois) avec Pierre-Henri Gouyon et Damien de Vienne, en lien avec le CMAP-PEIPS : élaboration d'outils mathématiques de comparaison des arbres phylogénétiques et application à l'hypothèse de sélection interphylétique sur la reproduction sexuée.
    • Mathieu Richard (École Polytechnique, avec Sylvie Méléard et Vincent Bansaye): post-doc de 1 an en 2012/2013.
    • Simeon Valère Bitseki Penda (École Polytechnique, avec Sylvie Méléard): post-doc 1 an en 2014/2015.

Evénements soutenus par la chaire :

Chercheurs soutenus par la chaire :

Pour les remboursements des missions, veuillez consulter cette page.